Départ en bateau de La Teste

Date:

Embarquement de la jetée de La Teste possible entre 9 juillet et 4 sept.
les problèmes de marées limitent l'offre de départs.

1. Futures excursion (s) au départ La Teste le Vendredi 01 Juillet 2022

 date et heure embarquementlien circuitachatduréetarif adultetarif enfantnote
09/07 à 13h00Balade vers ile aux oiseauxAchat02h0021.0€14.0€
10/07 à 14h00Balade vers ile aux oiseauxAchat02h0021.0€14.0€
11/07 à 15h00Balade vers ile aux oiseauxAchat02h0021.0€14.0€
12/07 à 16h00Balade vers ile aux oiseauxAchat02h0021.0€14.0€
13/07 à 17h00Balade vers ile aux oiseauxAchat02h0021.0€14.0€
14/07 à 17h30Balade vers ile aux oiseauxAchat02h0021.0€14.0€
16/07 à 09h00Gd Tour île aux oiseauxAchat02h3028.0€21.0€Escale au Ferret 11h00 - 17h30
17/07 à 09h30Gd Tour île aux oiseauxAchat02h3028.0€21.0€Escale au Ferret 11h30 - 18h30

2. Futures navettes maritimes au départ La Teste le Vendredi 01 Juillet 2022

2a. Le Vendredi 01 Juillet 2022 une seule solution pour Arcachon Bateau Taxi. Bateau Taxi


Aller sur Arcachon en embarquant votre vélo vous permet de rentrer sur La Teste en découvrant les pistes cyclables (5kM).

2b. Le Vendredi 01 Juillet 2022 une seule solution pour Ferret Bateau Taxi. Bateau Taxi


Aller sur Le Ferret en embarquant votre vélo vous permet de rentrer sur La teste en découvrant les pistes cyclables (75kM).

3. Future(s) Balade(s) spéciale(s) au départ La Teste

Plus aucune Balade spéciale programmée au départ La Teste (Le programme n'est peut etre pas encore disponible).

4. Future(s) Balade(s) spéciale(s) au départ Arcachon

(La jetée Thiers à Arcachon est à 4 km de La Teste).
date embarquementheure embarquementlien circuitachatduréetarif adultetarif enfantnote
04 Jul08h00Pêche sur le BassinAchat04h0034.0 €26.0 €sur reservation 0557722828
06 Jul08h00Pêche sur le BassinAchat04h0034.0 €26.0 €sur reservation 0557722828
08 Jul08h00Pêche sur le BassinAchat04h0034.0 €26.0 €sur reservation 0557722828
11 Jul08h00Pêche sur le BassinAchat04h0034.0 €26.0 €sur reservation 0557722828
13 Jul20h00Croisière repasAchat02h3067.0 €38.0 €05 57 72 28 28 min:15 pax
13 Jul08h00Pêche sur le BassinAchat04h0034.0 €26.0 €sur reservation 0557722828
14 Jul22h00Feux artifice sur l'eauAchat02h0032.0 €32.0 €
15 Jul08h00Pêche sur le BassinAchat04h0034.0 €26.0 €sur reservation 0557722828

☎ : 05 56 66 12 65.

 

LA TESTE DE BUCH

Généralité

La Teste-de-Buch reste l’une des communes les plus étendues de France, ne se résumant pas à une seule mais à trois entités bien distinctes qui en font sa richesse : le bourg, Cazaux et le Pyla-sur-Mer.

Histoire

Les Boïates

L’histoire de la Teste est profondément liée à celle du Pays de Buch . Les premières traces de peuplement dans la région remontent au VIIIe siècle av. J.-C. quand les Boïates, peuple Aquitain, s’installent à proximité d’un lieu qui est celui de la commune actuelle du Teich. Ils pratiquent la pêche, cultivent les terres et mettent au point les premières technique de gemmage à partir duquel ils fabriquent du goudron, utile pour le calfatage des bateaux.

Moyen Âge

On connaît peu de choses concernant l’histoire de la région jusqu’au début du Moyen Âge. Deux types de personnes rythmaient la vie économique locale : les pêcheurs qui exploitaient les ressources du Bassin d’Arcachon et les résiniers qui exploitaient les ressource de la forêt. La vie était rude et des maladies dues à la malnutrition comme la pellagre se répandaient dans la population.

Le boisement des dunes mobiles

Au XVIIIe siècle, et depuis quelque temps déjà, toute la côte Landaise était menacée par les sables mobiles que le vent charriait quotidiennement, et en particulier le bourg de la Teste. Les premiers artisans de la fixation des dunes furent les Captaux de Buch en 1713, qui entreprirent de planter quelques pins pour ralentir l’érosion éolienne, mais les semis furent brûlés au bout de quelques années. Un certain Brémontier, vint à la Teste dans le but de réaliser un canal navigable du Bassin à l’Adour ; ce qui nécessitait la fixation des sables mobiles. c’est ainsi que toute la Gascogne landaise a été bouleversée par ces transformations (et notamment après la loi du 18 juin 1857 qui ordonnait aux communes de boiser leurs territoires).c’est ainsi que le régime pastoral devint un régime forestier.

XIXe siècle

Le système agro-pastoral était répandu dans la lande à l’est de la frange dunaire du littoral. Le commerce maritime apportait également quelques revenus pour les pêcheurs. Le bourg de la Teste est constitué d’une centaine de maisons isolées et placées sans aucun ordre. le bourg donnait une impression de pauvreté et de désolation. Le flux et le reflux des marées pénétrait profondément dans les prés salés et débordait parfois jusque dans la ville. De nombreuses expérimentations eurent lieu pour valoriser la plaine de Cazaux sur le plan agricole. La Compagnie d’Exploitation et de Colonisation des Landes creusera le Canal de Cazaux en 1835. En 1841, le train arrive à La Teste avec la création de la ligne Bordeaux-La Teste. Cet événement bousculera les habitudes, et la région s’ouvre au tourisme. Avant 1845 et la création d’une route départementale vers Arcachon, pour venir de La Teste on doit traverser de boueux prés salés et suivre un fort mauvais chemin de sable. Des passages sont donc organisés – par mer – au départ du port de La Teste, dans des pinasses à voile ou à rames manoeuvrées parfois par de solides femmes. En 1857, Arcachon devient une commune indépendante de La Teste.

XXe siècle

Pendant la première Guerre mondiale, le bourg de Cazaux accueille un Camp d’aviation devenu depuis Base Aérienne. À partir des années 1950, la ville connaît une véritable explosion démographique et voit se modifier ses activités traditionnelles. Progressivement, l’exploitation de la gemme va cesser quelques années seulement après l’âge d’or de la résine. L’usine Lesca distillant la gemme ferme dans les années 1970 et les derniers gemmeurs quittent la forêt dans les années 1980. Les scieries ferment. L’ostréiculture commence à perdre son charme d’antan, ses pinasses élancées sont remplacées par des bateaux-bacs et ses vieilles cabanes brunes démolies au profit de hangars modernes. L’immobilier se développe, les zones industrielles s’étoffent. Le tourisme balnéaire devient une des activités phares. Depuis 1976, le Cap-Ferret qui faisait autrefois partie de la commune a été, pour des raisons administratives, rattaché à la commune de Lège, donnant ainsi naissance à Lège-Cap-Ferret.